Phlébologie

Pourquoi apparaissent les varices ?

Normalement le sang qui s'accumule dans les jambes en raison de la gravité remonte au cœur par le jeu de pression des contractions musculaires des membres inférieurs.

En effet ces muscles situés au pourtour des veines aident le sang à remonter et ainsi à vaincre la pression atmosphérique quand nous sommes debout par effet de massage de bas vers le haut.

Les valvules situées dans les veines empêchent également le sang de rester en bas et fractionnent ainsi la colonne sanguine.

Enfin, la respiration contribue de manière rythmique à faire remonter ce sang au cœur.

Ainsi il est important voire primordial d'activer cette pompe musculaire des jambes pour accélérer la circulation veineuse :

  • Une simple marche quotidienne d'un pas rapide est indispensable.
  • La pratique de sports adaptés comme la bicyclette et la natation est recommandée.
  • Par contre évitez les sports créant des accoups dans la colonne veineuse comme le tennis, le squash, le jogging.
  • Evitez également les stations debout prolongées, le piétinement et la chaleur qui dilate les veines et augmente la stase dans les jambes.

Ainsi si vous ne respectez pas régulièrement ces simples consignes, le sang stagnera dans les jambes et sous la pression de celui-ci les veines se dilateront et les varices apparaîtront.

Si les veines sont trop dilatées et que les valvules ne s'affrontent plus notamment tout en haut des veines principales que l'on appelle les saphènes apparaît une fuite du sang dans le mauvais sens (de haut vers le bas). Ceci est appelé un reflux.

Ce phénomène contribue à auto entretenir la dilatation qui ne fera donc qu'augmenter. De ce fait il faut supprimer ces veines malades qui entraîneront progressivement des réactions inflammatoires des tissus environnants avec un cortège de douleurs et de gonflements.

Après un certain nombre d'années de stase des troubles cutanés aboutiront à la formation d'un ulcère.

La suppression de ces veines atteintes est donc impérative.

Les varices sont-elles héréditaires ?

En partie car la qualité élastique de la paroi veineuse varie d'un patient à l'autre. Au moins 50% de la population a une paroi veineuse fragile qui se distend donc plus rapidement ceci à des degrés divers. Ceci est héréditaire.

Quels traitements pour les varices ?

Plusieurs traitements sont possibles et indiqués suivant l'importance de la dilatation et des fuites.

Un examen clinique minutieux complété par un examen échodöppler veineux est indispensable pour déterminer le choix du traitement.

La sclérothérapie

Traditionnelle

La sclérothérapie est une injection intraveineuse entraînant une irritation de l'endothélium (intérieur de la veine) qui entraîne une inflammation dans un premier temps pour ensuite aboutir au bout de 3 semaines à 1 mois environ à la formation d'une fibrose et ensuite d'une sclérose de ce vaisseau qui se bouche ainsi progressivement. La veine est ainsi obstruée et le sang ne passe plus dans celle-ci, n'entraînant ainsi plus de dilatation veineuse. Cette technique est très ancienne et se fait par séries de plusieurs piqûres. Les séances sont espacées d'environ 3 semaines à 1 mois. Les patients répondent différemment au traitement suivant leur sensibilité, ainsi le nombre de séances ne peut pas être défini vraiment d'avance. Un pansement est appliqué pendant environ 3 jours. La reprise de la marche est immédiate. Il peut parfois se produire une réaction inflammatoire qui nécessite l'application d'une crème anti-inflammatoire, voire la prise d'un traitement anti-inflammatoire par voie générale. Celle-ci peut être effectuée sur tout type de veine, de la plus grosse jusqu'à la plus petite, les produits seront différents suivant l'importance de la veine ainsi que la concentration et les doses.

A la mousse

Il s'agit en fait de la même technique avec injection des mêmes produits mais émulsionnés en mousse pour augmenter l'adhésivité du produit à la paroi augmentant ainsi l'efficacité du produit.

La microsclérothérapie

Il s'agit de la même technique de sclérothérapie mais avec des produits plus doux et des concentrations différentes pour traiter les vaisseaux très superficiels au niveau de la peau. Cette technique est souvent suffisante et donne de bons résultats dans 90% de ces vaisseaux très superficiels. Si toutefois les vaisseaux ne pouvaient être injectés en raison du trop petit calibre de ceux-ci ou parce qu'il existe une allergie au produit ou encore en raison d'une zone interdite à l'injection (dos du pied), une technique par laser peut être effectuée.

Le laser

Le laser est un faisceau lumineux correspondant à une longueur d'onde précise en rapport avec